Au regard de Giraud

Notes de programme

Au regard de Giraud est une œuvre de quatre mouvements pour ensemble Pierrot lunaire, sans voix. Chaque mouvement est écrit pour une instrumentation différente. La pièce propose un regard sur le Pierrot lunaire du compositeur Arnold Schoenberg, mais surtout sur la poésie de l'auteur Albert Giraud qui y est utilisée, d'où le titre. L'œuvre a été commandée par l'ensemble Paramirabo pour leur concert Regards croisés, présenté le 1er novembre 2017 à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Lors de cet évènement, l'ensemble interprétera l’œuvre emblématique de Schoenberg en parallèle à ma pièce. Ils exécuteront en alternance les mouvements d’Au regard de Giraud (quatre grands mouvements, dont le quatrième est divisé en quatorze miniatures) et ceux du Pierrot lunaire de Schoenberg (21 mouvements) selon l'ordre suivant : 

Pierrot lunaire - A. Schoenberg Au regard de Giraud - A. David 

- Prélude, pour piano seul 

11. Rote Messe 1. Mondestrunken 

- Postlude III, pour piccolo et violon - Postlude IV, pour flûte et violon 

12. Galgenlied 2. Colombine 

- Postlude XII, pour piccolo seul - Postlude VII, pour piccolo et violon 

13. Enthauptung 3. Der Dandy 

14. Die Kreuze 4. Eine blasse Wäscherin 

- Postlude VI, pour flûte et violon 5. Valse de Chopin 

- Postlude I, pour flûte et violon 6. Madonna 

- Postlude XIII, pour violon seul 7. Der kranke Mond 

- Interlude II, pour clarinette en si b, violon, violoncelle et piano 15. Heimweh 

- Postlude VIII, pour piccolo et violon 16. Gemeinheit 17. Parodie 

- Postlude X, pour piccolo et violon 18. Der Mondfleck - Interlude I, pour flûte, clarinette basse en si b et violoncelle 

- Postlude XI, pour violon seul 8. Nacht 

19. Serenade - Postlude II, pour piccolo et violon 

- Postlude IX, pour flûte et violon 9. Gebet an Pierrot 

20. Heimfahrt - Postlude V, pour flûte et violon 

21. O alter Duft 10. Raub 

- Postlude XIV, pour piccolo seul 

Autant que possible, les musiciens doivent donner l’illusion que les mouvements d'Au regard de Giraud font partie du Pierrot lunaire. Éviter les trop longues pauses et prévoir les tournures de page pour assurer une fluidité entre les mouvements des deux pièces, surtout pour les postludes qui sont très courts et agissent souvent comme lien entre deux mouvements du Pierrot lunaire

Au regard de Giraud peut également être interprétée sans le Pierrot lunaire. À ce moment, simplement présenter l’œuvre dans l'ordre de ses mouvements (1- Prélude 2. Interlude I 3. Interlude II 4. Postludes) et les numéros des postludes de 1 à 14. Dans ce cas, jouer toutes les miniatures des postludes sur le piccolo.

1 - Prélude, pour piano

2 - Interlude I, pour flûte, clarinette basse en sib et violoncelle

3 - Interlude II, pour clarinette en sib, violon, violoncelle et piano

4 - 14 postludes, pour piccolo (flûte) et violon 


 

Détails

Compositeur
Année de composition
2017
Minutage
0:22:00
Commande de l'Ensemble Paramirabo
Piccolo /
Flûte en do /
Clarinette en sib /
Clarinette basse en sib /
Violon /
Violoncelle /
Piano /

Dernières performances